chap 51Mature

Lil'Bad s'en allait superviser le chargement d'un vaisseau de chasse, The Isila -La Silencieuse comme on l'appelait chez les dockers et les marins. C'était le vaisseau personnel de Lil'Bad, à l'équipage trié sur le volet -seuls des marins très aguerris, mais un brin de folie aidait aussi, se seraient risqué à l'aventure avec ce goret, aprés tout, Lil'Bad ayant en effet la fâcheuse tendance de s'en prendre au plus gros gibet, souvent bien plus gros que le vaisseau lui même ce qui avait valait des ennuis, notament pas mal de morts et d'yeux, de bras et de jambes perdus parmi ses équipages successifs. Cependant, Lil'Bad s'en tirait toujours plus ou moins indemme, avec juste quelques profondes cicatrices et autres blessures superficielles pour un goret.

There was only this one time where Lil'Bad avait écopé d'une blessure plus profonde que toute autres. Blessure qu'il avait eu en combattant une créature surprenement féroce, une méduse géante des brumes. Elle lui avait paralysé tout le corps temporaiment, emportant dans ses tentacules the unconscious body of Lil'Bad à un endroit connu de tous et toutes sous forme de rumeurs, non marqué sur les cartes, car éternélemment mouvant: le cercle de l'entre-deux. Un endroit où l'on était ni mort, ni véritalement vivant, but still very much conscious, well, once we woke up there. The unbearable pain, supposedly from the méduse's tentacles, lasted the whole time. Truth is, we don't know how much time Lil'Bad spent here, mais toujours est-il qu'on retrouva son corps échoué, unconscious again, le cercle s'étant déplacé à un autre endroit, laissant derrière Lil'Bad parmi les butterflies violets et argentés, aux ailes coupantes comme des lames de rasoir effilées. On avait ensuite procédé à une réanimation, tâche ardue dans des conditions normales, encore plus dans celles-ci, qui furent déplorables.

The End

0 comments about this work Feed