chap 48Mature

On pût voir derrière elle le bonhomme, or should we say, benriya, se relever une fois le tour joué. Le benriya prît bonne note de son erreur de débutant et de l'apparence du second benriya, à qui il devait des remerciements de rigueur. Bien qu'il ait vu l'autre benriya partir, il se devait de maintenir l'apparence d'être prudent, sachant pertimment que l'autre benriya voudrait en découdre pour de vrai, cette fois. Le jeu du chat et de la souris avec la vieille était fini. A partir de maintenant, on passait aux choses sérieuses. Et potentiellement mortelles.

Ca alors, les benriyas s'amusent de temps en temps, what a surprise! Aren't you all excited to see their game? Yes? Yes?

Eh bien, désolé de vous décevoir mais ça ne va pas être pour tout de suite! Nope, sorry sorry.

The End

0 comments about this work Feed