chap 44Mature

Le personage en question était en fait juste quelqu'un qui avait suivi la veille sur un coup de tête et s'était ensuite rendu compte de ses miniscules vols. Il ne pouvait décemment pas la dénoncer, au risque d'être lui aussi envoyé au placard. Bref, la filature, continuait. Et la vieille ne se doutait de rien... Du moins c'était ce qu'elle laissait penser au curieux personnage qu'elle avait aperçu à l'aube du cinquième jour de contre filature. Paranoïaque comme elle était, elle bien avait senti qu'un regard trop inquisiteur s'était posé sur elle dés le deuxième jour et avait d'abord relegué ses craintes au second plan. Jusqu'à ce qu'elle n'en peuve plus et cherche l'origine de ses peurs en question. Elle avait ainsi déterré le curieux personnage qui la filait. Le personnage, une fois identifié, ne semblait pas vraiment dangereux alors elle le laissait tranquillou, pour le moment. Qu'il la suive jusqu'aux égouts ou sous la mer des brumes si ça lui chantait, elle s'en fichait comme d'une guigne. Elle lui pouvait toujours lui régler son compte plus tard si besoin est. Mais bon, laissons le tranquillou pour le moment. Elle avait bien assez de soucis en tête comme ça. Elle avait des visites à rendre à de chers petits-enfants, des télégrammes à envoyer, des messages à faire passer par des perroquets messagers, des chiens de voisins et voisines à nourrir et à promener, des bébés crieurs à calmer, des... Enfin, bon, tout ça pour dire qu'elle n'avait pas que ça à faire.

The End

0 comments about this work Feed