chap 41Mature

'Yeah, in all seriousness...?'

'Hu hu, fucked, screwed, dead, shafted, hosed, boned, caught, whatever...'

'Right. No need to panic, then.'

'Yep, precisely what I was trying to say!'

'Right, right, totally... Open your eyes, I think we will be okay.'

Dans leur empressement à feindre l'ignorance, et afin de contrer leur panique, ils avaient en effet tous les deux les yeux fermés. Ce qu'ils ne virent pas une fois l'oiseau parti, c'était qu'un éclat de rouages avait déchiré leur seule radeau de survie, le drap, qui servait de parachute. Une fois le linge déchiré, ils avaient arrêté de dériver et s'étaient mis à tomber à pic. Toutefois, le voile s'était accroché à quelque chose et avait stoppé net leur mortelle chute, la gravité ayant perdu du mou, le linge suffisait donc à les laisser pendus là, à une certaine hauteur.

Ils devaient leur vies à la grande marée des brumes, aprés tout. That and the linge.

Ils prirent chacun de leur côté la décision de couper le linge, afin de ne plus jouer aux pendus et de retomber en toute sécurité au sol, avec un petit roulé boulé. Ce qu'ils firent. Mais l'un de nos deux idiots synchronisa mal sa chute et son roulé boulé et se cassa une jambe.

'Aaaaaaaaaïe, putain de bordel de merde...'fît celui qui avait bien prévu le coup.

'à partir de maintenant, t'as intérêt à ne plus me casser les couilles, frangin, mais alors là, plus du tout, si tu veux que je t'aide à nouveau.'

'Mais ouais, ouais, je te les casserai plus, promis!'

'Sur la tête de boss?'

'Si tu veux, ouais, sur la tête de boss. Vite, please, help!'

'Alors voyons voir c'te cochonnerie...' fît l'autre en palpant la blessure, 'C'est pas du joli, bro, c'est clair. On va encore avoir besoin de linge et d'autres trucs. Je reviens, okay?'

'Okay, mais dépêche-toi un peu, please, hein?'

The End

0 comments about this work Feed