chap xxxMature

Ah, oui, le vioque qu'est dans le train voguant dans la gelée de l'espace-temps, qu'est-ce qu'il fout, lui?

Eh, bien, voyons voir... Après avoir été témoin de deux ou trois bagarres dont les différents participants s'étaient pris une belle putain de dérouillée, à laquelle il avait pris part bien malgré lui, the young inspector n'était point là pour démêler les egos des uns et des autres, il était tombé sur une personne, à l'air plus que las, entre deux âges, ni jeune, ni vieille, qui avait tenté de s'ouvrir les veines before his very own eyes, secourue à temps par une fillette experte dans le maniement des aiguilles et qui fût remercié by the young inspector en personne. The train having made a stop , la fillette endormie on the back of the young inspector, waiting patiently la reprise de conscience of the suicidal person, who then fût transportée by le vioque et une motarde tatouée des ongles de pieds jusqu'à la racine des cheveux. Il s'émerveilla sur les tatouages en question qui semblaient avoir une vie propre, mouvant au gré de l'égarement de l'oeil et de l'esprit. Bien qu'il pût mettre le pied à l'extérieur pour poser le corps livide sur un banc de gare et qu'il eût la fugace pensée de prendre ses jambes à son cou, lâcher là toute cette folle entreprise, il se résigna à remonter dans le train, ne se voyant pas vivre dans un autre monde, qu'était pas le sien, ou ailleurs que là où le train allait l'emmener, wherever the hell that is. Once the suicidal person woke up, le train repartît de plus belle avec de nouveau à son bord la fillette, the young inspector and la charmante motarde but without the suicidal person, who stayed behind, in a world of pluie incessante and wondrous waterfalls. Bref, un monde d'eau, que notre sale petit schnock aurait bien évité à tout prix, habitué qu'il était à la brume.

Il faisait maintenant face à un choix des plus cornéliens. Oui, voyez-vous, il devait choisir entre prendre des 'shrooms, bien salés et épicés, tuer la Mort, chevaucher un moe requin des brumes et enfin chantepleurer le requiem des AA, Anonymous Ak'lous. Il hésitait entre le coup des 'shrooms et celui du moe requin, mais finit par opter pour le coup de la Mort, qui avait l'air d'être bien fun.

'Je m'en vais tuer la Mort,' dit-il à sa compagne, la jolie motarde tatouée.

'Ah, ben, pour moi, ce sera le moe requin,' choisit-elle à son tour.

Bouchés comme les fins trous normands qu'ils éclusaient coup sur coup, ils jouaient à une version plus que réaliste de “Qui va là?” un jeu qui fascinaient les populaces du multivers -and some gators.

The End

0 comments about this work Feed