chap xiiiMature

'Ton nom?' asked the young inspector.

'Je suis soit dans un rêve soit mort, non? Alors qu'est-ce que ça peut foutre que je te le donne ou pas, youngster?'

'Justement, non, vous faîtes fausse route, ce n'est ni l'un ni l'autre. Je vais vous expliquer quand on sera sur les rails mais avant cela veuillez me donner votre nom.'

'Des rails, ici?' se surprît à penser le vieux en regardant par les vitres puis: 'La vieille charogne que tu vois ici n'a pas de nom mais le jeunot que j'étais dans le temps était connu sous le tristement célébre titre 'Best Ak'lou of the universe.'

'Well, I don't care about that, just give me yer name!' s'impatientait the young inspector.

'Pfff, vous, les jeunes, toujours aussi impatients, ça fait peur. Ca change pas de génération en génération à ce que je vois, hein?'

A ce moment-là, the young inspector se mit à taper sérieusement du pied.

'I am Nia Woon, at your service!' dit-il pompeusement avec une révérence tout aussi pompeuse.

'Bon, Ojii-san, there is your ticket.' dit the young inspector, sortant rageusement un ticket sans destination ni départ de sa sacoche après avoir vérifié que le nom était bien sur la liste. 'Now, follow me and listen closely, because I won't say it twice, okay?' Nia nods. 'Mais avant, je dois siffler notre départ.' Which the young inspector does. 'Bon, écoutez, on est sur un train un peu spécial, comme vous vous en doutez bien. Ce train voyage dans les limbes du multivers et la purée de pois cassés qu'est l'espace-temps. Bref, un train spécial, voyez. Même moi je connais pas trop les détails, mais toujours est-il que les tickets n'ont jamais eu de destinations ni de départs jusqu'ici. On prend des gens qui vont atterir on ne sait où, soi-disant selon leur volonté qui a changé suite à des incidents, qui ont invariablement lieu, quoiqu'il arrive, différents et uniques pour chaque personne.' Nia nods again, une apparente compréhension brillant dans ses yeux mais à la vérité le pauvre était complètement paumé, tout comme nous. 'Accrochez-vous bien, on est sur les rails, now,' warns the young inspector. 'Did get you it? No? Well, never mind.' Remuage de mains de sa part. 'C'est pas comme si je pouvais vous avouer que je comprends pas du tout ces minutieux détails.' Les contours of the young inspector devinrent alors flous et mouvants, le train errant dans la gelée de l'espace-temps, il y avait là rien de quoi s'étonner à l'apparition d'un tel phénomène. D'ailleurs, comme si de rien n'était, the young inspector continua: 'Les personnes ainsi ramassées par le train semblent descendre au bon vouloir du train.' Les couleurs s'uniformisaient, les yeux piquaient. 'Si une personne descend, elle ne peut en remonter. Les lois de la physique et de la chimie telles qu'on les connaît s'arrêtent quand on part et reprennent leur cours à l'arrêt total du train. So be careful of that. I will let you familiarize with the other people and les mystéres du train now. Welcome aboard the Reaper's Remedy and good luck to you, Ojii-san!' fît the young inspector, s'éloignant du vieux d'une démarche lourde et gauche, cheerfully going from one passager to another. 'Of course, if you need me, I will be there and if I am not there, that would mean your turn has yet to come,' déclara the young inspector, déjà loin. Le vieux partit à son tour, parmi les fumeuses formes qu'on pouvait déceler au loin.

Les watchers pouvaient cependant voir clairement quelqu'un à la tenue de travail bleue patienter dans le train, se raccrochant à la barre, en haut. H! a janitor, surely.

The End

0 comments about this work Feed