Reunion de criseMature

Titi s’enfila une Kro à la paille en écoutant Big Mama lui dire, à lui et à ses camarades, que la lutte ne faisait que commencer. En effet, les pigeons barbus avaient décidé de lancer des actions terroristes contre les pigeons gays qui de par leurs mœurs dissolue propageaient les virus et mettait la honte sur les pigeons sains de corps et d’esprit.Big Mama sortit même un prospectus où l’on declarait que les pigeons gays étaient une engeance du diable et que c’était par leur faute que les humains les consideraient comme des rats volants.

A la lecture du pamphlet, Titi sentit son coté macho ressortir et il gonfla sa poitrine en déclarant que ces putains de petits cons de terroriste de mes deux allaient apprendre qu’il ne fallait pas s’en prendre aux membres de la cellule pigeonne d’ActUp. Malheureusement pour Titi, tout le monde savait qu’il était incapable de mettre un coup d’aile sans avoir lui-même très mal et en n’infligeant aucune douleur à l’ennemie. Big Mama le prit en pitié et du bout de son aile recouverte d’une teinture bleu pale, le designa grand stratége.

C’est le moment que trouva Julie, une pigeonne butch ne supportant pas l’habitude des males à lui renifler le troufion, pour arriver et prevenir tout le monde que du terroriste allait casser du gay à la Poterne des Peuplier. Le groupuscule s’envola comme un seul homme.

The End

2 comments about this story Feed