The Book of Recurring Dreams

This is short prose written in French.

Elle avait toujours existé dans les rêves de ses arrières arrières grands parents.

Pour  Arrière Arrière Grand-Père Paul Carnot, elle est apparue plusieurs fois comme un oiseau sur la plus haute branche. Dans son rêve, il avait des ailes, mais pas la capacité de voler à cause d’une maladie d’enfance. Il mettait sa main devant les yeux pour la voir mieux dans le soleil, mais il se réveillait.

Mais, bien sur, Louise Baptiste ne le savait pas. Elle a grandi sans même des histoires d’eux. Elle s’en fichait du fait que chaque nuit la mère de sa Grande Mama rêvait de natation. Dans ses rêves, son ancien amant prenait sa main dans la sienne et l’embrassait dans l’eau. Louise n’était qu’un cyprin au fond de l’eau qui regardait les événements sans jugement, mais Oslo Muller a su toujours qu’elle était là.

Non, Louise vivait sans connaitre le bonheur qu’elle avait apporté à son arrière oncle Herzog Marx. La légende veut qu’il ait suivi un lapin dans une forêt terriblement dangereux. Sinon, il serait mort. Un miracle, disaient ils. Herzog n’est pas très intelligent, disaient ils, mais Dieu a jugé bon de le sauver. Qu’est-ce que ça veut dire ? Est-ce que nous croyons en Dieu maintenant ?

C’était un grand débat et finalement, ils sont allés chercher René Bonsenfants le sage pour la solution. Il n’a pas eu de solution.

Leyla Tonneau n’a rêvé qu’une seule fois de sa grande arrière-petite fille. Louise était assise à une grande table. Elle lui montrait une photo. Ils ont retrouvé Leyla le lendemain, morte, mais souriante.

Pour Hugo Jaouen, frère de son arrière-arrière grand père, elle était l’image de Marie et du divin enfant. Chaque nuit, il avait rêvé d’être à sa présence. Chaque nuit, il était à genoux avec sa seule prière.

Frères Jacques et Romain de la Folie la connaissaient comme des pièces d’or juste hors de portée. Ils ont tout partagé, même les rêves.

Louise a pris des formes différentes, mais c’était indubitablement elle. Personne ne parlait de cette Force qui les accueillait au monde des rêves, pourtant elle a vécu comme un secret.

À cause d’elle, Odessa Timbaud a quitté son mari.

Pierre Rostand a décidé enfin  d’acheter ce nouveau cheval.

Zana Moreau est devenue danseuse—même si elle avait la cheville grasse.

Anne Mandela a accepté que son fils n’aime pas porter de pantalons et portera certainement des jupes toute sa vie.

Étienne Epstein a quitté la ville pour avoir une aventure mondiale et il s’est retrouvé à la fin, dans sa rue d’enfance.

Virginia Robespierre a perdu la tête.

Gilbert a pardonné à son frère Olivier d’avoir sacrifié toutes les traditions patriarcales.

Frank Étoile s‘est rendu compte du ridicule de son nom.

Marcel Eugène a écrit une chanson qui a morfondu tout le monde.

Roger Ormes est revenu chez lui.

Tout était Louise…

À quelles fins ?

Elle était dans la rue sans souci. Louise ne saura jamais quelle force elle possède. 

The End

0 comments about this story Feed