Les Aventures de Charles Gauvin: Le mystère du triangle

un journaliste, Charles Gauvin, décide de résoudre le mystère du triangle des bermudes. Il voyagera donc dans le temps pour voir plusieurs événements qui se sont produit. Mais avant cela, il devra s'évadé d'alcatraz, et sont évasion lui donnera un nouvel enemie

Chapitre 1 : Alcatraz

Charles Gauvin a été enfermé dans la prison d’Alcatraz, à San-Francisco, il y a 3 mois, pour avoir volé la ''Royal England Bank'', à Londres. Il doit maintenant trouver un moyen de s’enfuir de cette fameuse prison, où les plus grands prisonniers sont emprisonnés pour le reste de leurs jours. Personne n’a pu s’en échapper sauf le grand criminel russe Markus Novikov, un présumé terroriste. En 1990, Markus a fait fondre la serrure de sa cellule avec un petit briquet et a pu ouvrir la porte. Il a ensuite feint d’avoir un petit révolver russe en faisant une forme de L avec son pouce et son index et en plaçant sa main sous son chandail bleu poudre, l’uniforme traditionnel d’Alcatraz. Le gros garde soul l’a laissé passer, sans se rendre contre qu’il avait affaire à un danger public. Novikov a ensuite nagé jusqu’au rivage de cette ville de Californie.

Cependant, Charles n’a ni briquet et les gardes sont équipés de technologies nouvelles et ils sont alertes. Un seul éternuement et les gardes te fouillent. Il doit donc penser à un nouveau plan pour déjouer les esquisses des architectes d’Alcatraz, Bill et Bob Mackenzie. Il est à noté qu’il y a eu 37 détenus qui ont essayé de s’évader et qu’un seul a réussi, Markus Novikov. Parmi les 36 autres, 23 on été rattrapés, 6 furent tirés et 2 se sont noyés. Cinq autres prisonniers ont réussi à s’échapper, mais ils ont disparu et ils furent présumés noyer.

C’est l’heure du lunch à Alcatraz. Les prisonniers sortent de leur cellule et, en file indienne, se rendent à la cafétéria. Comme à chaque lundi, les prisonniers se font servir une purée à l’asperge et brocoli avec un jus de pomme. Le menu d’alcatraz se répète à chaque semaine : Le lundi, le jeudi et le dimanche, ils ont de la purée. Le mardi et le vendredi ils ont des œufs et les mercredis et samedi, c’est des céréales. Après quelques mois à Alcatraz, plusieurs sont tannés du menu répétitif et regrettent se qu’ils ont fait. Mais c’est différent pour Charles puisqu’il garde ses repas pour sa souris apprivoisé, qu’il a trouvé dans un mur de sa cellule, Zorro, et vole de la nourriture dans la cuisine pour se faire ses propres repas. Cet acte est facile à faire puisque qu’il a la tâche de faire le ménage de la cuisine, ce qui inclut classer les aliments. Comme d’habitude, Charles s’est assis à la 8e table à gauche, avec ses voisins de prison. Ils ont discuté de plusieurs choses sans importance jusqu'à ce que Billy, un homme bien bâti d’environ 6 pieds 7 pouces s’est approcher vers Charles. Billy cherche tout le temps un nouvel adversaire pour se battre et cette fois, Charles a été le malheureux gagnant. La dernière victime de Billy s’est retrouvée à l’hôpital à cause d’une commotion cérébrale sévère. Billy a été emprisonné à Alcatraz il y a 4 ans et fait face à une sentence de 75 ans. Déjà âgé de 32 ans, il devrait y passer le reste de ses jours. Il a été arrêté lorsqu’il a été jugé comme terroriste en charge de l’attentat du 11 septembre 2001, au pentagone.

Billy n’a adressé que quelques mots à Charles. Néanmoins Charles n’a pu dormir de la nuit et n’a parlé à personne de la semaine. Billy avait demandé à Charles de trouver un moyen de s’enfuir de la prison. Il le menaçait de mort s’il ne voulait pas l’aider. Charles devait donc trouver un moyen avant la fin du mois s’il tenait à sa vie. De plus, Billy lui a donné quelques accessoires qu’il a réussi à voler de la prison. Il lui a donné la clé du bureau du directeur de la prison, un cellulaire avec seulement quelques minutes disponible, un ordinateur avec un document renfermant des informations sur Alcatraz, en plus d’une carte internet, un canif et un révolver avec 3 balles et un silencieux. Il lui a aussi donné la somme de 15 mille dollars canadiens. Il ne lui reste plus qu’à penser à ce qu’il peut faire pour échapper à ce qu’on appelle «The Rock»; il se prépare à réaliser un exploit réussi seulement qu’une seule fois auparavant, échapper la prison d’Alcatraz.

***

Charles à commencé par appeler sa gang pour l’aider à trouver une façon. Il avait déjà une petite idée en tête et il avait besoin de la machine à voyager dans le temps qu’il a trouvée au musée de Londres il y a 3 ans. Il n’avait cependant pas le temps de commencer une grosse conversation alors il leur a tout de suite ordonné de venir lui porter la machine. Ensuite, il a lu le document Word pour savoir comment se rendre au bureau du gérant de la prison. Il a aussi lu les tentatives d’évasion pour trouver des idées et savoir comment sortir de sa cellule et aller dans le bureau sans se faire remarquer. Il veut vraiment aller dans le bureau pour voler son dossier criminel et celui de Billy, en plus de prendre de l’information top secrète. Contrairement à la tentative d’invasion du 14 avril 1943, Charles ne veut pas utilisé la violence pour son évasion. Il élimine donc l’idée de prendre des gardes en otages et tué tout se qui bouge et se trouve dans son chemin. Il pense donc à trouver un moyen de faire une panne de courant dans la prison et s’enfuir pendant ce temps. Mais dans la liste des faits sur la prison il lut que la seule panne ayant survenue fut-en 1970 pendant un incendie. Il devra donc s’enfuir durant la nuit lorsque toutes les lumières sont fermés. Il doit maintenant trouve un moyen d’ouvrir la porte de sa cellule. Puisqu’il n’avait pas de clé, il a décidé de s’en fabriquer une avec un morceau de métal, de la mousse et son canif. Premièrement, il a mis la mousse dans le trou de la serrure pour prendre la forme de la clé. Ensuite, il a taillé le morceau de métal avec son canif. Après 24 heures continue de taillage, la clé était terminée et fonctionnelle. Il ne restait plus qu’a s’évader.

Pendant la nuit, il entendu un son mystérieux venant de la bouche d’air, où la machine est cacher. Doucement, il se lève de son lit et examine la machine. Tous semble en parfait état. Il se préparait à retourner se coucher lorsqu’il aperçut ce qu’il faisait ce bruit. Jason et son frère Mike Brown, 2 voleurs de banques emprisonner en 2004, était en train de construire une bombe. Charles devait avertir les gardes. Mais il n’a pas eu le temps puisque Mike Brown l’aperçut et l’a tiré à l’épaule. Charles cria de douleur. Il perdait beaucoup de sans et il commençait perdre ces forces. Pendant ce temps, les frères tentent l’évasion. Les gardes, ayant entendu le déclanchement de fusil et les cris de Charles se sont précipité a la poursuite des fugitifs et le médecin de la prison se sont charger de Charles. Un garde réussit à rattraper les bandits avant qu’il ne sorte Mike déclara forfait mais Jason refusait d’arrêter sa course. Il sortit son fusil et tira le garde qui tomba mort au combat. L’alarme retentit et tout le garde de la prison se sont mit à sa poursuite. Le colonel Barnes appela la FBI pour qu’ils arrêtent Jason. Il avait une bonne avance sur ses poursuivants et il réussit à attendre le large. Il inspecta les alentour comme s’il attendait quelque chose. Avant de sauter à l’eau Jason lança sa bombe le plus près possible de la prison. La FBI et les gardes le tirait chacun de leur coté de la baie mais ils ne purent le toucher. C’est alors qu’un bateau de course passa à haute vitesse, laissant d’immense vague. Lorsque la baie revint a son calme, Jason avait disparut.

Après plusieurs jours a l’hôpital de San-Francisco, Charles avait enfin retrouvé ses forces et il était prêt à retourner en prison. Le médecin déclare son cas en tant que miracle puisqu’il a subis une hémorragie interne près du cœur en plus de perdre beaucoup de sans. Les médecins pensent que Charles pourrait perdre l’usage se son bras gauche car la balle à déchirer des tissus important dans celle-ci. Il devra aussi porter une épaulette qui empêchera son bras de bouger pendant quelques mois et préviendra ainsi la paralysation à long terme.

Charles était entendu au large à minuit. Il lui reste donc 2 heures à l’hôpital sous haute surveillance avant de retourner à son horaire régulier et à ses tâches. Un «break» médical a aussi été attribué à Charles lui permettant d’avoir une journée de travail de 3 heures au lieu de 6. Par contre, il est payé uniquement pour les 3 heures pendant lesquels il travail. À minuit moins quart heures, 2 gardes son arrivés et on enfilés des menottes à Charles. Ensuite, ils se sont dirigés vers l’ascenseur. À la porte, 2 gardes armés de M-16 collé sur leur poitrine et de révolvers Px4 Storm surveillait. En rentrant dans l’ascenseur, 4 caméras le surveillaient. Le garde à sa droite pesa sur les 16 boutons représentant chaque étage. Charles était au dernier étage pour s’assuré qu’il ne puisse pas sortir par la fenêtre et pour qu’ils prennent beaucoup de temps à sortir. À Chaque étage, 2 nouveaux gardent sont entré dans l’ascenseur et les 2 gardes précédent en sont sortirent. Ils ont de plus fouillé Charles à chaque changement de garde. De cette manière, Charles n’a pas le temps d’examiner les défauts des gardes et penser a une tactique d’évasion. Rendu à l’étage principal, d’autre garde ont pris la relève. Mais cette fois-ci, les 2 autres ont suivit de loin, au cas où Charles tenterait de s’enfuir à la course. Rendu au large, ils ont enfilé une veste de sauvetage à Charles, puis ils l’ont assis dans une barque avec 2 gardes et un capitaine. La barque était suivit par 3 bateaux à moteur à l’arrière, 2 à l’avant et un de chaque coté. De plus, 1 hélicoptère survolait la chaloupe et des nageurs sous marins équiper de pistolet P-11 suivait l’équipage. Rendu à la prison, Charles a été reconduit à sa cellule par 2 nouveaux gardes. Il était 2 heures du matin a son arriver.

The End

1 comment about this story Feed