L'amour

Je habitais dans la prison d'illusions, 

On n'a pas jamais été chagrins, 

Mon coeur a été brisé en mille morceaux, 

Il n'y a plus une larme dans ma yeux,

Tu as vidé toute de mon pourri âme,

Mais je n'ai pas de sentiments de blâme.

The End

0 comments about this poem Feed